Né en 81concert sunset sunside nicolas barreau trio , c’est vers l’age de 15 ans que je débute la guitare. Je n’ai pas compris tout de suite que la musique serait ma vie. C’est lorsque l’on m’offre le disque « 80-81 » de Pat Metheny, que je réalise que le Jazz serait désormais une évidence. À ce moment là j’ai 16 ans et bien sûr, je n’y comprends pas grand chose, mais le swing de Jack de Johnette et l’improvisation de Metheny m’ont totalement fasciné.

    C’est aussi grâce à des professeurs que je ne remercierais jamais assez comme Philippe Meunier, Jean Michel Antolin, Olivier Savariau, Stephane Guerry que j’ai pu accéder à la compréhension de ce monde. Je me suis également formé auprès de Pierre Aubert, au conservatoire d’Angoulême où j’ai obtenu mon DEM Jazz et de Jean Jacques Ellangué. J’ai poursuivi avec le CEFEDEM de Poitiers où j’ai obtenu le DE Jazz qui m’a permis une certaine ouverture à d’autres esthétiques puisque j’ai eu l’opportunité de me perfectionner en guitare classique avec Stéphane De Carvalho.

    C’est en 2010 que je décide de concrétiser ce travail en enregistrant mon premier album « D’ici et d’ailleurs » avec des camarades rencontrés lors des Jam Sessions parisiennes (Joachim Govin à la contrebasse, Nicolas Charlier à la batterie, et David Enhco à la trompette). Favorablement acceuillis par la presse, nous avons eu la chance de parcourir les clubs parisiens (Sunset, Baisé Salé..) ainsi que plusieurs festivals de province (Nice Jazz, Festival des nuits musicales en Vendée Romane, La Note bleue à Monaco).

    Je pourrais résumer mes obsessions musicales en deux phases :
La première avec Pat Metheny durant laquelle j’ai passé des semaines entières à relever les improvisations et les écrire scrupuleusement, mais aussi Tom Harrell, Joe Lovano… finalement assez peu de guitaristes ont focalisé mon attention, étant plus à la recherche d’un phrasé sans attaque à l’instar des soufflants.
Ensuite, John Coltrane et sa conception harmonique m’ont hypnotisé. Affectionnant les belles mélodies avec en toile de fond des harmonies souvent complexes, la composition a pris une place importante également.

    Après avoir longtemps fantasmé sur le coté lyrique et sensuel de la trompette j’ai enfin décidé, plutôt que d’en tirer les caractéristiques à la guitare, d’en jouer moi-même.

    J’enseigne également en conservatoire la guitare jazz depuis plus de 10 ans.

chat-icon